Musée « DOSSME, MINI HEIMET », musée d’Arts et Traditions Populaires.

Au sein du Refuge fortifié de Dossenheim sur Zinsel, adossée à la muraille, probablement érigée au Moyen Age, et modifiée au XVIIIème siècle, une maison présente un intérieur tel qu’il pouvait encore exister au début du XXème siècle. Elle renferme meubles, ustensiles domestiques utiles à la vie des habitants de cette Cour de l’Eglise. Des témoins « vivants » d’une vie somme toute encore récente. Cette reconstitution permet de comprendre aussi l’évolution d’un site prévu à l’origine pour se défendre. La maison a été habitée jusqu’au début des années 1950.

Rassembler et exposer des objets du quotidien pour les préserver de la disparition, de la destruction qui les menaçaient et pour présenter aux jeunes générations le cadre de vie intérieur de leurs aïeux qui vécurent dans le premier quart du XXème siècle.

Les générations montantes peuvent ainsi visualiser l’évolution de leur propre cadre de vie en si peu de temps.

Le « Petit Musée » suscite un vif engouement auprès de la population locale.

Il présente d’une façon vivante :

  • Une cuisine reconstituée, avec sa cheminée à ciel ouvert, son évier en grès rose, son fourneau et tous les ustensiles de cuisine et de préparation des aliments, ….
  • Une Stube, avec son mobilier polychrome ou non, le coin repas, son alcôve, …
  • A la cave : du matériel agricole, des outils d’artisans (ferblantier, cordonnier, charpentier, tonnelier, …), de métiers de la forêt (bûcheron, transporteur de grumes) ou de tailleurs de pierre …).

Toutes ces richesses sont conservées dans cette petite maison exiguë. Elle est l’âme et la mémoire du village. Les Dossenheimois y sont fortement attachés.

Son lien avec le Refuge fortifié de Dossenheim

Le « Petit Musée » est situé dans l’enceinte du Refuge fortifié de Dossenheim. Les Refuges fortifiés étaient un système défensif courant au Moyen Age en Alsace. De nos jours, ils ont disparut du paysage alsacien. Par contre, celui de Dossenheim sur Zinsel a été préservé et est de ce fait, un site unique en France. Le mur d’enceinte, qui subsiste encore de nos jours, est daté de la fin du XIIIe siècle. Il a été utilisé comme lieu de refuge et d’asile jusqu’au XVIIe siècle.

Le « Petit Musée » contribue à la mise en valeur de ce site unique. Il est un exemple concret de l’évolution du site.